Satisfaction de quel intérêt exactement ?

On peut dire que les gens profitent de cette guerre d'usure entre les Taxis et les VTC. Mais les évènements finissent par tourner aux drames. On avait assisté aux grèves de nos chers chauffeurs de taxi pour dénoncer les privilèges législatifs accordés aux VTC. On ne saurait que leur accordé légitimiste dans leur revendication. Toutefois si les VTC connaissent un franc succès c'est qu'ils offrent une meilleure prestation sans rapport avec les frais de service. On constate que chez les agences comme https://www.vtcourses.fr, on met l'accent sur la recherche de satisfaction maximum des clients. Tout est une question de volonté et de bonne foi.

Intervention au plus vite de l'État

Le conflit entre les prestataires n'en finissait pas et l'État ne pouvait fermer les yeux. D'où la nouvelle proposition de loi déposée par le député Grandguillaume. En gros cette loi entend soumettre les chauffeurs VTC et ceux des Taxis sous le même régime juridique au sujet de nombreux point. Par exemple : les conditions d'enregistrement au niveau du RSI.

Toutefois on soupçonne une certaine mauvaise foi de la part des Taxis. Dans leur lutte, ils ne tiennent pas compte de l'intérêt général et l'intérêt des clients. Ce ne sont pas les avantages législatifs qui sont à la base du succès des VTC. En fait les clients optent pour ces derniers à cause de la qualité de leurs services et des comportements des chauffeurs. Guidés par le seul profit ou le manque à gagner, les Taxis ne se soucient pas du confort de leurs clients.

Qualité : On propose mieux chez les VTC

Les entreprises VTC prennent conscience des besoins des clients. Nombreux sont ceux qui doutent de la réussite de cette loi soumise au vote du parlement. Qu'importe les mesures prises par le Gouvernement, les VTC intègrent désormais le quotidien des gens. Ils sont désormais un concurrent non négligeable des Taxis. Aucun entrepreneur ne sera jamais content lorsqu'on porte atteinte à ses privilèges monopolistiques.

Pour faire un petit schéma donc, les VTC s'apparentent à un transport de luxe qui devient abordable aux communs des mortels. Les Taxis qui ne recherchent que des profits se cachent en quelque sorte dans cette excuse de « privilège accordé aux VTC » pour continuer à proposer leurs services de piètre qualité. En tout cas le seul atout des taxis reste la spontanéité (on les prend à la volée). On espère en tout cas que ce conflit finisse une bonne fois pour toute.